La fibre au Troncq ? NON d’après le Courrier de l’Eure !

La mairie du Troncq en 2016
La mairie du Troncq 2016

Contrairement à ce que nous pouvions attendre, ce ne sont pas les communes ayant les plus mauvais débits internet qui auront la fibre rapidement, au contraire.

Dans son article du 4 Mai 2016 « Fibre Optique – Quand aurez vous accès au haut débit ? », le Courrier de l’Eure nous apprends que les premiers servis par la fibre en 2016 seront Saint Aubin d’Ecrosville, Marbeuf et… Le Neubourg !
Viendront en 2017 Ecquetot, Villettes, Venon, Daubeuf, Tournedos, Bernienville, Bacquepuis. Puis en 2018 Le Tremblay, Villez, Epreville.

Et le Troncq ?
Pour citer notre sénateur Hervé Maurey  évoquant son rapport  sur l’aménagement numérique « On va encore plus loin dans la mauvaise direction »
Pas de fibre, uniquement un relais cuivre. Il en sera de même pour les communes de Criquebeuf, Cesseville, Canapville, Bérengeville.
Certes cela améliorera le débit sur la commune, mais cela dissuadera les entrepreneurs ou les particuliers de venir s’installer dans une commune à faible performance. Pourquoi habiter une commune qui ne pourra pas suivre l’évolution technologique (formation à distance, activité professionnelle lié à Internet, vidéo 4k, sauvegardes…) ?

Ou sera placé le relais ?
Espérons que ce relais sera implanté proche de la mairie ce qui montrerait que le Bosc Fortier n’est pas toujours la zone des « gueux » et des oubliés.
La ligne actuelle arrivant par d’Amfreville, passant par la Pyle pour arriver au Troncq, il semble clair que le relais aura un coût bien plus faible si il est implanté à proximité de la route La Pyle – Le Troncq.
Ce choix permettrait aussi de couvrir la partie la plus peuplée de la commune.
Reste à savoir si les élus auront voix au chapitre… ou si un autre choix est déjà envisagé.

Et la Pyle ?
Étrangement absent de l’article, aucune évocation de la commune de la Pyle.
Faut-il penser que la Pyle fasse partie des communes ayant déjà 8Mb/s, et donc exclues du déploiement ?
Ou faut-il s’attendre que la Pyle se raccorderait au relais du Troncq ? Si c’est le cas, le débit sera réduit encore pour les habitants du Troncq. D’ailleurs, un partage de la ligne avec la Pyle pénaliserait les habitants des deux communes.

Conclusion ?
Suite au changement de majorité départementale, le plan numérique lancé par Mr Destans a été « remis à plat ». Initialement, il était prévus que la CC du Neubourg finance à hauteur de 3,2 millions d’euros. Passant maintenant à 1,1 million d’euros, il y aurait soit disant 98% de « prises » d’après notre sénateur H. Maurey au lieu des 50% prévus par l’ancienne majorité.
Évidemment, nous sommes priés de croire qu’en divisant par 3 le budget il est possible de doubler les « prises ».
Soyons sérieux Mr le Sénateur. Il y aura rapidement de la « vrai » fibre pour Le Neubourg et certaines communes. Les petites communes rouleront en trottinette… plus tard… peut-être…  mais auront participés au budget de l’opération.
Dans tout les cas, l’absence de la fibre aura un mérite pour les personnes souhaitant s’installer au Troncq, les biens immobilier y seront moins cher que dans les communes avec fibre. Ce qui ne sera pas du goût des vendeurs !

FL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *